La vérité sur l’infoprenariat

La VÉRITÉ sur l’ INFOPRENARIAT et les BUSINESS sur INTERNET
Infopreneur Libre

(Ce texte est un transcript de la vidéo du même nom. Cette vidéo fait partie du Module 00, module gratuit, de la formation Infopreneur Libre de 7MinutesDisruption. Puisque c’est un simple transcript, il est probablement plus agréable à écouter le podcast d’origine que de lire l’article. Néanmoins, comme beaucoup de nos visiteurs et de nos clients l’ont demandés, nous vous donnons ici la version texte du fameux podcast ! Bonne lecture ! ).

Si vous avez passé un peu de temps sur internet, à la recherche de conseils ou d’idées pour vous lancer dans l’infoprenariat, vous êtes très probablement tombé sur les « pseudo-webmarketeurs » ou « pseudo-infopreneurs », que j’appelle aussi les « faux-webmarketeurs », ou encore les « vendeurs de rêve ».

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vais déjà juste rappeler deux termes :

infopreneur : personne qui vit en vendant de l’information sur un sujet donné.
Webmarketeur : personne qui vit en vendant de l’information sur le webmarketing.

Petite parenthèse : J’ai fait deux vidéos qui présentent le métier d’infopreneur. Elles s’intitulent « Pourquoi vous devriez devenir un infopreneur, les 5 avantages exclusifs ». Sans vous spoiler les vidéos, je vous les résume ici courtement. Soyez libre d’aller les voir après avoir terminé celle-ci.

Infopreneur, c’est le meilleur métier au monde ! Être un infopreneur, cela vous permet de choisir :

  • Sur quel sujet vous travaillez
  • Avec qui vous travaillez
  • Quand vous travaillez
  • Ou vous travaillez
  • Et comment vous travaillez.

C’est le meilleur métier au monde, car c’est celui dans lequel vous êtes le plus libre. C’est aussi celui dans lequel une entreprise est le plus facile à lancer.

A la fin de cette vidéo (de cet article), je vous mettrai le lien, si vous êtes intéressés.

Revenons à nos moutons….
Nous avons donc deux mots :

infopreneur : personne qui vit en vendant de l’information sur un sujet donné.
(et)
Webmarketeur : personne qui vit en vendant de l’information sur le webmarketing.

Un Webmarketeur est donc un infopreneur spécialisé en webmarketing.

Si vous faite une business sur le golf, ou sur les cheveaux, avec des sites internet, des vidéos youtube, et une plateforme de formation, vous êtes un infopreneur.
Si vous faite un business basé sur la formation des futurs infopreneurs, c’est-à-dire le webmarketing, vous êtes un webmarketeur.

Et tout comme le bon et le mauvais chasseur, célèbre sketch du groupe de comédiens humoristes « Les inconnus », il y a les bon et mauvais webmarketeurs.

Qui sont les pseudos-webmarketeurs (ou mauvais webmarketeurs ) ?

Ce sont tout simplement des gens qui, pour vous faire acheter leurs formations, passent plus de temps à vous montrer leur train de vie apparement luxueux, plutôt qu’à vous aider concrètement dans votre projet.
Ce sont les gens qui, passent leur temps à vous expliquer comment monter un business en ligne, mais qui eux – même, n’ont jamais créé au moins un buisness en ligne dans un autre domaine que le business en ligne !

Franchement, méfiez vous des mauvais-webmarketeurs comme de la peste ! Tout ce qu’ils feront, c’est vous dépouillez, vider votre porte-monnaie, en vous vendant des formations aux intitulés toujours plus “spectaculaires”, tels que “comment créer un business en ligne en un week-end“.

En général, ils se filment devant des endroits magnifiques, ou en voyage, ou encore (et c’est le plus répandu), devant leur prétendue villa avec piscine, ou leur Ferrari. C’est pourquoi je les appelle “le gang des ferrari-piscines”.

Les « pseudo-webmarketeurs » vous montrent :

– leur siège de première classe ou business classe en avion,
– leurs voitures de luxes,
– leurs grandes villas avec piscines,
– leurs voyages,
– leurs grand bureaux,
– leur compte en banque bien garni,
etc, etc !

Pourquoi ils vous montrent ça ?
Quel est le but recherché en vous montrant un train de vie luxueux ?
Et puis, est ce que ce que vous voyez reflète réellement leur réalité ?

Leur objectif est très simple.
Il s’agit de vous prouver qu’ils ont « réussi ». Réussi à devenir multi-millionnaire en peu de temps.
Réussi à vivre la vie de leurs rêves.
Réussi grâce à leur méthode miracle ou leurs « secrets ».

Arrêtons nous déjà sur ce point.
Est ce que leurs vidéos ou photos sont réellement des preuves ?

Soyons honnêtes, il y a quelques infopreneurs et webmarketeurs qui sont actuellement très riches. Mais ils sont très peu. La plupart des infopreneurs vivent un train de vie de classe moyenne. Nous y reviendront.

Soyons honnêtes : je n’ai personnellement rien contre la richesse. Et je vais même vous l’avouer : toutes mes entreprises, et toutes mes formations, ont pour but d’aider mes clients, oui, mais aussi, à moyen terme, de me rendre riche. Oui c’est un de mes objectifs. Je n’en ai pas honte, bien au contraire. Et je n’ai donc rien contre les riches et les richesses !

Soyons honnêtes encore, il est très facile de s’inventer une vie. Si vous avez facebook, instagram, ou snapchat, ou quelqu’ autre réseau social, vous savez que vous partagez seulement vos meilleurs moments. Et que tout le monde fait cela. Et que l’on a tous tendance à “enjoliver”.

Et si il est si facile de s’inventer une vie sur les réseaux sociaux, sachez qu’il est tout autant facile de s’inventer une vie dans des vidéo ou sur des articles de blog.

Les voitures de luxe, cela peut se louer facilement et pas cher.
Les villas avec piscine se louent aussi facilement.
Dans le même ordre d’idée, on peut louer des bureaux et inviter quelques potes.
Un costume, ou des beaux habits, c’est facile à trouver. Et avec une valise, on peut facilement changer de vêtement…
Et pour les sièges de business class, ou les paysages magnifiques, d’une part il existe les surclassement, qui arrivent lorsqu’un vol est plein, et d’autre part, encore plus courant, il existe une technique de montage vidéo qui s’appelle « le fond vert ».

Ce que je veux dire par là, c’est que le 95% de vidéos que vous avez vous de nos « collègues » les « pseudo-webmarketeurs » sont truquées.

Bien sûr, il y a quelques infopreneurs et webmarketeurs qui réellement ont des revenus assez élevés, et peuvent vivre un train de vie au dessus de la moyenne.

Mais cela ne représente que le 5% de ce que vous voyez dans les vidéos.

De plus, les « vrais » infopreneurs et webmarketeurs bossent beaucoup !

Et ceux qui ont réellement réussi sont plutôt humble et discrets, en général. Il se filmeront plutôt dans leur petite maison, bien réelle, ou dans leur quotidien. Sans forcément chercher des éléments spectaculaires à vous montrer. Et, on y reviendra, mais les « vrais » infopreneurs sont plutôt focalisés sur le contenu et la valeur qu’ils vous apportent, gratuite comme payante, plutôt que sur l’apparence d’une vie de luxe.

Les « pseudo-webmarketeurs » simulent donc une vie luxueuse. Mais pourquoi ?

Ils veulent vous convaincre que si vous acheter leur produits, leurs coaching ou leur formation, dans quelques semaines voir quelques mois au maximum, vous aussi, vous aurez une Rolex, une Ferrari ou autre voiture de luxe. Vous aussi, vous voyagerez en première classe, dans des endroits magnifiques, et vous aussi, vous aurez une villa avec piscine et un compte bancaire bien garni !

Le problème, c’est que ce n’est pas aussi simple.

Devenir infopreneur et vivre de sa passion en la partageant sur internet est possible.
Des milliers de gens le font ! Je le fais ! Et peut-être que vous le ferez aussi un jour !

Alors, où est le problème ?

Le problème, c’est que ces « pseudo-webmarketeurs » vous mentent !

Ils vous font visualiser un futur très enviable, avec l’appui de leurs vidéos et photos, ce qui fait inconsciemment appel à votre cupidité et votre convoitise.
(Et en disant cela, je ne juge pas… moi aussi je suis cupide et moi aussi je convoite la réussite des autres facilement! Je ne fais que présenter le mécanisme de leurs arnaques.)

Si vous suivez les « pseudo-webmarketeurs », qui doivent se « justifier » en « étalant » leur richesse, vous risquez de ne pas apprendre grand chose… et pire encore, vous risquez d’être arnaqués. Ils deviendront riches grâce à vous, mais vous, vous n’aurez rien ou que des miettes en échange. Et ensuite, le cercle vicieux continuera : ils se filmeront à nouveaux devant des voitures de luxes, et feront à nouveau appel à votre cupidité et votre convoitise pour vous vendre encore plus de pseudo-formations !
Les fameuses pseudo-formations dans lesquelles ils vous montrent à devenir riches comme eux !

Or, à part dans de rare exceptions, où le facteur principal est la chance, ou le hasard, la réussite et la richesse ne viennent pas aussi vite, hélas !

Désolé de vous décevoir, mais ce n’est pas en suivant une formation ou en achetant un coaching que vous deviendrez un infopreneur multi-millionnaire en moins de 3 mois ! Même pas en achetant nos formations ou nos coachings !

La vérité, c’est que devenir infopreneur, et vivre de sa passion en la partageant sur internet, c’est difficile.

La vérité, c’est que cela demande d’investir beaucoup de temps.
La vérité, c’est que cela demande de la patience et de la persévérance.
La vérité, c’est que c’est tout autant dur que de faire des études universitaires ou d’apprendre un métier spécialisé.

La vérité, c’est que la plupart des infopreneurs, en tout cas les « vrais » infopreneurs, ne sont pas riches, mais vivent un train de vie de classe moyenne. Ou plutôt, d’entrepreneur moyen.
C’est notre cas. Nous n’avons pas de Rolex, ni de voiture de luxe !
Mais nous avons une maison, des projets, nous prenons parfois des vacances. Mais nous travaillons beaucoup. Énormément.

La vérité, c’est que les infopreneurs, et ce sera peut-être aussi bientôt votre cas, vivent grâce à un business en ligne autour de leur passion. Mais ce système ne se crée ni ne s’alimente pas tout seul.

La vérité, c’est qu’il est possible d’avoir un business au service de sa vie, dans le domaine qui nous passionne. Mais cela demande du temps, de l’énergie, une stratégie.

La vérité, c’est que si vous devenez infopreneurs :

Vous n’allez pas être tous les jours assis sur un siège business dans un avion.
Vous n’allez pas faire des vidéos ou lire des livres toutes la journée sur une plage.
Vous n’allez pas faire des balades en voitures de luxes.
Vous n’allez pas passer vos journée à boire des coctails devant votre piscine.

Avec les temps, vous augmenterez vos bénéfices, et vous ferez ces activités comme tout le monde, durant vos vacances et vos jours de congé.
Mais durant les semaines normales, vous travaillerez. C’est à dire que vous ferez des efforts, certes autour de votre passion, mais des efforts quand même !

Car être infopreneur, c’est un vrai métier. C’est construire une vraie entreprise. Payer de vrais impôts (Quoique là si vous êtes malins et choisissez les bons pays, vous pouvez y échapper ou en tout cas les réduire !! 🙂 )

Être infopreneur, c’est acquérir de vrai clients. En leur apportant de la valeur et de la qualité. Et cela ne se fait pas en un jour, ni en une semaine, ni en 1 mois !

Ainsi, ceux que nous appelons « pseudo-webmarketeurs » vous font rêver avec des vidéos montrant un train de vie luxueux.

Vous pouvez facilement reconnaître les produits des « pseudo-webmarketeurs » :

– Soit Ils vous vendent des formations soit hors de prix, très longues et très théoriques, parfois à plus de 1997€, 5000 € , et allant jusqu’à 12’000 € !
– soit des petits patchworks à 47€ ou 97€, mais qui sont composés de 3 vidéos de 40 minutes chacune (où ils parlent et c’est tout ! ),
– soit encore de formation qui durent un w.e. ou une semaine, avec 20 * 40 minutes, que vous êtres censés suivre et appliquer aussi vite.

A ces tarifs là, il est normal de vous attendre à des produits et formations qui vont vraiment vous aider.
A ces tarifs là, il est normal de vous attendre à recevoir des compétences, des connaissances solides basées sur une expérience concrète.
A ces tarifs là, vous ne devez pas vous attendre à la formation ou au produit parfait, car il y a toujours quelque chose à améliorer, mais au minimum, à avoir appris quelque chose de concrèt, que vous pouvez mettre en pratique dans votre vie ou dans votre business.

Le problème, c’est que les “mauvais-webmarketeurs” vous vendent du vent !
Pourquoi ?
Parce que comme expliqué plus haut, ils n’ont jamais mis en pratique leur techniques et méthodes dans un autre domaine que celui du webmarketing !
Le problèmes, c’est que cela ne marche pas. Si vous avez de l’argent à perdre, allez y , essayer, mais vous reviendrez en pleurant et en nous disant que nous avions raison !
En effet, leurs formations ne vous apportent que peu d’éléments et de matière. Elles ne vous montrent pas comment faire. Et, last but not least, elles vous culpabilisent, au lieu de vous aider !

Ces « pseudo-webmarketeurs » vous diront que si vous n’y arrivez pas, c’est totalement votre faute.

Ils ne vous diront jamais la vérité, à savoir que devenir infopreneur est possible, mais dur, et nécessite beaucoup de temps. Ils ne vous diront jamais la vérité, à savoir que le marché est dur et que, dans toutes les thématiques, se faire une place sur internet est possible, mais difficile, et demande des efforts et de la régularité, en plus de persévérance!

Les « pseudo-webmarketeurs » vous entraînent donc volontairement dans une spirale négative :

  • Vous les admirez (à cause de leur vidéo truquées ! )
  • vous rêvez de devenir comme eux (la convoitise humaine…)
  • vous achetez donc leurs pseudo-formations (qui ne marchent que pour le webmarketing!)
  • ils vous culpabilisent en disant que c’est de votre faute si cela ne marche pas !
  • vous regardez donc à nouveaux leur nouvelles vidéos truquées…
  • … et la spirale négative recommence !

Est ce vraiment de votre faute si cela ne marche pas ?
La réponse va vous surprendre !

Oui et non !

Oui, car si vous suivez des formations de mauvaise qualité, trop théoriques, ou trop courtes, c’est logique que cela ne va pas (ou trop peu) vous aider !

Oui, car au lieu de rechercher de l’information de qualité, vous vous êtes contentés de suivre les sirènes des « pseudo-webmarketeurs », attirés non pas par des compétences mais par leur train de vie luxueux. (Ou pseudo train de vie luxueux pour le 95% qui triche en louant les voitures de luxe et autres accessoires de leurs vidéos !)

Et Oui, bien sûr que c’est de votre fautes, si vous ne construisez pas un système fiable, performant et solide.

Mais

Non, enfin, ce n’est pas de votre faute si vous êtes tombé dans leur piège. Car leur système ou plutôt leur arnaque est bien rodée. (Et comme ils se plairont à le répéter, elles marchent depuis plusieurs années ! )
Non, enfin, ce n’est pas de votre faute, car si votre aspiration est noble, (vivre de votre passion), la réalité c’est que c’est difficile. Et donc si vous n’y arrivez pas en 1 mois, ce n’est pas de votre faute… c’est plutôt tout simplement normal !
En fait, à part quelques rares chanceux, comparables au rares gagnants des loteries, les gens normaux peuvent réussir à créer un business sur internet qui marche, mais cela prendra du temps.

Ok, maintenant vous savez tout des « faux, mauvais » ou « pseudo-webmarketeurs ».

Mais alors, comment trouver les « vrais, les bons », ceux qui veulent vraiment vous aider ?

Les « vrais » infopreneurs, lorsqu’ils se filment, sont plus focalisés sur le contenu, et les compétences, que sur les décors. Bien sûr, si ils sont en voyage, ils vous montreront aussi le paysage, mais ce ne sera pas le centre de leurs vidéos ou de leurs articles de blogs.

Les vrais infopreneurs se baseront sur le contenu, les compétences. Les vrais infopreneurs vous feront facilement pensé à des profs : ils vous expliquent des choses, vous montrent des trucs, sur leur écran d’ordi par exemple, et mieux encore, ils vous contredisent si vous avez tort, ou vous grondent si vous n’avancez pas votre projet !!

Les vrais infopreneurs vous diront la vérité, même et surtout quand elle dérange !

Les vrais infopreneurs vous diront que vous pourrez arriver à vivre d’un business axé sur une de vos passion. Mais ils vous diront aussi que cela va vous prendre du temps. Que cela ne va pas se faire en une seule semaine, ni en un mois, ni en 1 mois, mais bien en plusieurs années.

Les vrais infopreneurs vous coacheront et vous accompagneront sur de longues durées. Ils s’inquièteront réellement de votre progression.

Si vous voulez devenir un infopreneur, un vrai, qui apporte de la valeur à ses clients, et qui offre gratuitement des contenus de qualité à ses prospects, laissez moi vous donner ce conseil : éloignez vous vite des « pseudo-webmarketeurs ». Préférez les « vrais » infopreneurs, nous ou d’autres, peut importe, mais qui mettent l’accent sur des solutions à vos problèmes. Qui vous proposent des enseignements et formations de qualités, et des contenus centrés sur leur sujet. Et encore mieux, tournez vous vers des formateurs qui ont de l’expérience dans d’autres domaines que l’infoprenarait et le webmarketing.

Et
– si vous voulez en savoir plus sur nous,
– si vous voulez vous faire votre propre idée pour savoir si nous sommes de bons ou de mauvais webmarketeurs,
– et enfin, si vous voulez en savoir plus au sujet de l’infoprenariat et de la formation infopreneur-pro,

vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous ! Il vous conduira tout droit vers le premier module de la formation infopreneur-pro, qui sont gratuits et sans engagement.

Cela vous permettra de tester notre fiabilité et notre formation.

Cliquez sur ce lien pour vous inscrire à la formation privée Infopreneur Libre

Cliquez sur ce lien pour tester le Module 00 100% gratuit et sans engagement

Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation Infopreneur Libre